Vous désirez planifier ou effectuer une séance de communication avec un défunt ?

Voici TOUT ce dont vous avez besoin de savoir pour savoir si c'est pour vous et pour bien vous préparer ! 

À l’IIHS, nous prenons votre désir de grandir et évoluer au sérieux. C’est pourquoi vous trouverez ici toutes les ressources et informations utiles et importantes pour vous, et ce, afin que vous retiriez un maximum de vos expériences !  

Au nom de l'équipe, je vous souhaite de très beaux et touchants moments de connexion...

Cordialement,

Jean-Charles Chabot, Président-fondateur de l'Institut international d'hypnose spirituelle

Jean-Charles Chabot

Qu'est-ce que le PCD et est-ce pour vous ?

PCD est le diminutif de « Processus Hypno-Évolutif de Communication avec les Défunts »

Comme le nom le mentionne, il s'agit d'un processus utilisant l'état hypnotique comme moyen de connexion avec un défunt. Il existe de multiples façons stimuler un état modifié de conscience et l'hypnose en est un particulièrement reconnu efficace.

C'est un processus individuel ,et non en groupe, ce qui permet d'être guidé dans votre expérience et d'aller plus en profondeur. Également, si vous avez de la difficulté, votre praticien est là pour vous aider. En processus individuel, cela permet également d'effectuer un travail d'intégration pour vous permettre de retirer davantage de votre expérience. 

Le terme « Évolutif » dans le titre est aussi important dans le sens que l'objectif n'est pas que de connecter à un défunt, mais de vivre une expérience qui vous aidera dans votre évolution, en connectant avec des compréhensions sages et faire en sorte d'amener davantage d'apaisement et de sérénité dans votre vie. 

L'objectif est de faire en sorte que cette expérience profonde puis agir de tremplin dans votre évolution personnelle. 

Le processus s'adresse majoritairement à ceux et celles qui ont perdu un être cher et qui désirent vivre un moment de reconnexion pour les aider dans leur processus de deuil. 

Il est possible qu'un sujet ait perdu un être cher voilà longtemps et que le deuil soit effectué, mais qu'il ou elle désire tout de même effectuer une expérience. 

Si le sujet est âgé de moins de 18 ans, il est important d'avoir le consentement du parent. 

Il est également important que le sujet soit dans une perspective d'évolution et de développement personnel, pour grandir de cette expérience. 

Comme vous allez le voir, le processus est très complet et comporte différentes parties pour vous permettre de retirer un maximum de votre expérience. 

1) Avant la rencontre :

Après avoir pris rendez-vous avez votre praticien, vous serez amené AVANT la rencontre à effectuer une certaine préparation :

a) Questionnaire pré-rencontre : Vous serez invité à remplir un questionnaire qui couvrira différents aspects de votre situation et qui permettra au praticien de personnaliser votre rencontre. 

b) Vidéo de prétalk : Vous trouverez sur cette page une vidéo où Jean-Charles explique ce qui est important pour vous de savoir concernant votre séance d'hypnose. 

c) Deux Mp3 de préparation : Vous serez aussi invité à écouter deux MP3 audio qui vous seront utiles : Un pour développer vos capacités de perceptions intérieures et un autre avec des suggestions spécifiques pour vous préparer pour votre rencontre. 

À Noter :  Chaque praticien possède parfois sa propre façon de procéder. Il est possible que ce dernier vous propose une courte rencontre par téléphone avant votre rencontre. 


2) Jour de la rencontre :

Le jour de la rencontre est arrivé ! Voici les différentes étapes que vous proposera votre praticien : 

1) Anamnèse : Le praticien prendra un temps pour regarder avec vous le questionnaire pré-rencontre que vous aurez rempli. Vous discuterez de vos objectifs et de votre situation.

2) Pré-talk : Le praticien révisera avec vous les différents points importants de la vidéo de prétalk que vous aurez regardé et il répondre à toute question que vous pourrez avoir.  

3) Votre histoire avec le défunt : Vous serez invité à partager avec le praticien, certaines mémoires et certains passages de votre histoire avec le défunt. Cet entretien permettra d'identifier s'il y a des mémoires difficiles qui seraient peut-être importantes à libérer. Dr Raymond Moody utilise également cette technique et il nous racontait qu'il n'est pas rare parfois, que durant cette entrevue, le sujet perçoive déjà la présence d'un défunt. 

4) Processus de communication avec le défunt

D'une durée variant entre 1h et 2h, le processus comprends différentes phases, dont :

- Questionnements avec le défunt :  Le praticien vous accompagnera dans cette phase où vous pourrez poser des questions que vous aurez préparer à l'avance dans le Questionnaire pré-rencontre. Le praticien aura également différentes questions de préparées et qu'il vous partagera au début de la rencontre. 

- Questionnements à une conscience sage :  Une des spécificités de ce processus est que nous allons non seulement viser à connecter avec l'être cher décédé, nous allons également effectuer un processus avec ce qu'on appelle une conscience sage.  Cette conscience sage peut-être ce qu'on appelle un guide spirituel ou un ange-gardien, ou votre Moi Supérieur ou tout être avec lequel vous faites appel personnellement de temps en temps. Ceci sera établi au début de la rencontre. 

La connexion avec la conscience sage permettra d'accéder à des compréhensions élevées, à vivre des expérience aidantes et parfois même à recevoir un soin énergétique qui serait bénéfique pour vous. 

- Phase d'intégration : Nos praticiens vont également effectuer avec vous une phase d'intégration pour faire en sorte que ce que vous avez vécu et accédé comme informations soit porteur d'un maximum de changements positifs dans votre vie et que vous vous rappeliez de vos apprentissages pour les utiliser dans votre quotidien. 

- Débriefing : Après la rencontre, votre praticien va prendre un moment avec vous pour discuter des moments et apprentissages significatifs de votre rencontre. 

Préparation et suivi de votre rencontre

Ne surchargez pas votre horaire – Il est conseillé, dans la mesure du possible, de ne rien planifier de trop exigeant pour cette journée afin d’arriver frais et dispos à votre rendez-vous et de pouvoir, ensuite, relaxer pour bien intégrer les apprentissages et découvertes que vous allez effectuer durant votre session.

Préparez votre corps – Il est sage également de bien manger, idéalement ne pas manger de viande le jour avant et le jour de la rencontre et de ne pas consommer de caféine avant la rencontre pour ne pas nuire à la relaxation physique et mentale nécessaire au processus. (Par contre, si ne pas prendre votre café matinal vous indispose, vous pouvez le prendre!) Nous vous conseillons également de vous abstenir de consommer de l’alcool la veille de votre session. L’usage de drogues est fortement déconseillé car leur effet, en état d’hypnose, peut être imprévisible.

Tenue vestimentaire – Nous vous conseillons de porter des vêtements amples et confortables. Le port de mascara est déconseillé car il n’est pas rare qu’une session comporte des moments émotionnels.

La méditation et autres techniques similaires – Toute technique qui favorise la relaxation du mental telle que la méditation, le yoga, la sophrologie, l’auto-hypnose, etc. aident à développer un état propice et sont conseillées à ceux et celles qui sont intéressés par ces pratiques.

Préparation écrite – Questions pour le défunt – Dans le Questionnaire pré-rencontre, on vous demandera si vous avez des questions que vous aimeriez poser au défunt. 

Après avoir pris votre rendez-vous, votre praticien vous transmettra un courriel contenant un lien vers le Questionnaire pré-rencontre, un question qui contient des questions qui aideront votre praticien à mieux comprendre votre situation et à personnaliser davantage la rencontre.

Si vous préférez aborder certaines des questions de vive voix avec votre praticien, vous pourrez laisser ces champs libres.

Dans cette vidéo, Jean-Charles clarifie tout ce qu'on doit savoir à propos de l'hypnose pour augmenter les chances que cela fonctionne. Écoutez bien la vidéo et prenez en note vos questions, vous pourrez les poser à votre praticien(ne) avant votre séance.

L’expérience démontre sans équivoque que se préparer en écoutant des MP3 spécifiquement conçus à cette fin augmente considérablement le succès des sessions.

Certains praticiens ont enregistrés leurs propres MP3 de préparation pour vous. Si c'est le cas, il pourra vous les fournir directement. Sinon, vous pouvez utiliser les deux MP3 de préparation que nous avons enregistré spécifiquement pour ceux et celles qui vont consulter nos praticiens.

Voici les thèmes des deux MP3 :

  • 1) Développement de l'état optimal pour une rencontre vise à préparer le sujet en pratiquant la capacité à entrer dans un état d’ouverture et de réceptivité avec l’attitude requise pour faciliter l’expérience le jour venu. Nous recommandons entre 5 et 7 écoutes de cet enregistrement et il n'y a pas de restrictions sur le nombre d'écoutes.
  • 2) Développement des perceptions intérieures qui développe la capacité du sujet à percevoir avec les yeux de l’esprit. Il est prouvé au niveau des neurosciences que lorsque nous pratiquons la visualisation de façon fréquente, les réseaux neuronaux se développent, ce qui résulte en une amélioration du sujet à "percevoir avec les yeux de l'esprit".  Ce Mp3 est fortement recommandé pour ceux et celles n'étant pas familier avec la visualisation. Il n'y a également pas de restrictions sur le nombre d'écoutes.

*Votre praticien(ne) vous fournira le lien de téléchargement.

Trame sonore – La musique qui accompagne ces enregistrements a été créée de façon à stimuler les ondes de votre cerveau qui seront propices aux expériences spirituelles.

À l'IIHS, dans l'optique d'effectuer de la recherche scientifique nous visons à recueillir le maximum de questionnaires de feedback de la part des sujets qui vivront l'expérience de notre méthode avec nos praticiens. 

Ces questionnaires vous permettront également, si vous le désirez, donner un témoignage privé (seulement à votre praticien) ou public (sur la page de profil du praticien lorsqu'il est certifié). Vous avez le choix.

Toutefois, nous vous serions infiniment reconnaissant si vous acceptiez de remplir, au minimum, la section qui portant sur la recherche que nous effectuons. 

Votre praticien ou votre praticienne vous fera parvenir le lien de ce formulaire après votre rencontre.


1. Pour vous remercier de votre aide ! 

Pour vous remercier d'avoir pris le temps de remplir le questionnaire de feedback, après la complétion de ce dernier vous recevrez par email un CODE SPÉCIAL pour bénéficier d'une remise de 20$ pour télécharger gratuitement n'importe lequel MP3 de votre choix sur le site Hypnodio.com


2. Intégration de votre session

Il existe plusieurs façons de favoriser l’intégration de votre session dans votre vie actuelle :

  • Tenir un journal de bord sur votre expérience et sur ce qui se passe après la séance (émergence d’informations, événements, ressentis, changements intérieurs, nouveaux comportements, mise en œuvre du changement, etc.)
  • Prendre note de vos rêves
  • Réécouter votre session – Il y a plusieurs bénéfices à réécouter votre session dont :
    • se reconnecter à l’expérience vécue pour recréer la connexion et revivre les sentiments positifs associés au défunt 
    • se remémorer l’expérience et la percevoir telle qu’elle s’est déroulée, sans construction ou interprétation de votre mental après la session
    • faire émerger de nouveaux liens à votre conscience
    • favoriser, tant d’un point de vue conscient et qu’inconscient, l’intégration du savoir, de l’information ou des apprentissages auxquels vous avez accédé.

Les enregistrements de vos sessions vous appartiennent et vous êtes libre d’en disposer comme vous l’entendez. Si des amis ou votre conjoint se montre particulièrement curieux, si le contenu est intime et personnel, n’hésitez pas à faire valoir qu’il s’agit d’une démarche personnelle et que vous êtes en droit de conserver pour vous-même si vous le désirez.

Questions fréquemment posées

Il n'existe pas de règle qui s'applique à tous les cas. De façon générale, il est suggéré d’attendre suffisamment de temps pour que vous ayez eu le temps de « décanter » l’expérience, c'est à dire que vous ayez eu le temps de retrouver un certain équilibre intérieur. C’est-à-dire de ne plus pleurer à chaque jour et que même si douleur il peut y avoir, être dans un état d’esprit plutôt stable.

Chaque situation est différente. Si le défunt est parti après une longue maladie et que vous avez déjà effectué le deuil depuis un moment, il est possible que vous soyez prêt plus rapidement que si le décès est survenu de façon inattendue.

À partir du moment où vous avez vécu une expérience de connexion il est important de ne pas désirer entretenir la relation avec le défunt.

Il est important d'apprendre à le laisser continuer son chemin de l’autre côté. De toute façon, dans la grande majorité des cas, l'expérience de connexion avec le défunt est suffisante pour apaiser le sujet et le réconcilier avec le départ de l’être cher.

Si, suite à la séance avec le défunt, vous éprouvez toujours des difficultés à gérer le départ de ce dernier, il est possible d’effectuer des séances subséquentes avec votre praticien ou votre praticienne. Toutefois, celles-ci se feront sans faire appel au défunt. Le travail s’effectuera par l’intermédiaire d’une conscience sage pour vous aider à comprendre ou à vivre ce que vous avez besoin de vivre pour être en paix avec le départ de votre être cher et retrouver l’équilibre dans votre vie.

Non et c'est d'ailleurs important que ce ne soit pas le cas. Cela va se passer seulement si c'est pour votre bien-être et celui de l'être cher. 

Il est important de ne pas procéder d'une façon qui pourrait être nuisible au cheminement de l’être qui est récemment (ou non) désincarné. Nous devons comprendre qu’après la transition sur le plan subtil, l’être désincarné a son propre chemin à suivre et ses propres défis à relever et il n’est pas nécessairement approprié d'être en contact avec lui pendant ce temps. 

Pour assurer un déroulement juste, nous faisons appel aux êtres de sagesse et à la conscience supérieure du sujet pour collaborer en permettant seulement qu’une expérience de connexion se produise si celle-ci est pour le bien-être global de :

  • la personne incarnée désirant un contact
  • la personne désincarnée.

Sachez toutefois que s'il n'y a pas de connexions, il y a d'autres choses qu'il pourra effectuer avec vous et qui sera aidant pour votre situation spécifique

Le processus est sécuritaire et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, il est impossible pour un sujet de « rester pris » en état d’hypnose. Si c’était le cas, il y a longtemps que les médias en aurait fait tout un plat, ce qui n’est pas le cas.

Deuxièmement, nous travaillons en collaboration étroite avec votre conscience supérieure et ce qu'on appelle généralement des consciences sages (référant aux guides spirituels, ange-gardien et autres), pour vous accompagner durant la rencontre, afin de vivre ce qui sera utile et bénéfique pour vous, pour vous permettre d'avancer vers davantage de paix et de compréhensions. 

Peu importe l’expérience que vous vivrez, le praticien est qualifié pour s’assurer que votre expérience sera bien intégrée pour votre bien-être global. Le processus est donc tout à fait sécuritaire.

Même si cela est rare, il peut arriver, lors de sessions particulièrement intenses, que la personne ressente de la fatigue, un mal de tête ou de légers inconforts physiques temporaires après la session. C’est un travail qui se fait en profondeur et qui peut être exigeant pour le corps au niveau énergétique. Si cela survient, rassurez-vous : c’est temporaire. N’hésitez pas à contacter votre praticien si vous avez des questions.

Les rencontres se font individuellement parce que la présence d'une personne constitue une source potentiel de dérangement. Si vous l'entendez par exemple effectuer un soupir, vous pourriez vous questionner à savoir pourquoi en vous demandant "Est-ce qu'elle s'ennuie ?" ou "Est-ce qu'elle croit ce que je vis ?".

De plus, il est possible que vous accédiez à du contenu personnel que vous ne vous sentiriez peut-être pas à l'aise de partager en présence d'une autre personne.

Pour toutes ces raisons il est de loin préférable d'effectuer une rencontre en étant seul. Toutefois, rappelez-vous que la rencontre sera enregistrée et que vous pourrez, si vous le désirez, faire écouter à votre ami.  

Non. Dans ce type de séance, le rôle du praticien est de vous accompagner en créant un état de conscience expansé qui va vous permettre de vivre vous-même une expérience de connexion avec le défunt. Toutefois, le praticien n'a pas ce rôle. 

Si jamais le praticien possédait cette faculté de communiquer avec les défunts et que vous aimeriez connaître ses ressentis, vous pourrez en discuter avec lui si c'est ce que vous désirez. Toutefois, le rôle du praticien en est un de facilitateur et, par respect pour vous, il ne vous partagera pas ses ressentis à moins d'avoir reçu votre accord.  

Jean-Charles Chabot

Jean-Charles Chabot

Président-fondateur de l’Institut international d’hypnose spirituelle ainsi que de Hypnodio.com, Jean-Charles est habité d'une passion profonde : faciliter, à l'aide de l'hypnose, des expériences spirituelles porteuses de transformations positives et durables. Il collabore également avec divers intervenants experts pour mettre sur pieds des formations ayant comme but commun l'évolution de l'être vers davantage de sagesse et de mieux-être intérieur.

Lire aussi

Pourquoi rejoindre notre communauté ?

Abonnez-vous à nos communications et ...

Soyez les premiers informés de nos prochaines dates de formation et de nos nouveautés.

Recevez des contenus de qualité sur la spiritualité et l’hypnose.

Recevez aussi immédiatement un accès gratuit au documentaire Flipside : Un guide sur l’après-vie

Informations générales